Suis-je un proche aidant ?

Est-ce que je suis un proche aidant ?

Nous vous invitons à répondre aux questions suivantes :

  • Devez-vous faire les courses pour un proche ?
  • L’aidez-vous à se laver, se raser, se peigner ?
  • Faites-vous sa lessive, son ménage ?
  • L’accompagnez-vous à ses visites médicales ?
  • Prenez-vous ses rendez-vous ?
  • Devez-vous surveiller sa prise de médicaments ?
  • L’assistez-vous dans ses transactions bancaires ?
  • L’aidez-vous à se déplacer ?
  • Faites-vous certains travaux légers, tel que l’entretien extérieur ?

 

Si vous avez répondu oui à certaines de ces questions et que vous le faites de façon tout à fait gratuite, vous êtes un proche aidant.  

Depuis que je suis un proche aidant, est-ce que j’ai l’impression que :

  • Mon rôle de proche aidant me pèse de plus en plus ?
  • C’est trop, que c’est au-dessus de mes forces ?
  • Je n’ai plus de vie, je me sens seul ?
  • Je me sens coupable d’envisager l’hébergement ?
  • J’ai de la difficulté à accepter ou à demander de l’aide ?
  • Les enfants réagissent mal à la situation ?
  • J’ai peur de l’avenir car nos finances sont mal en point ?
  • J’ai perdu mon aidé et c’est difficile à vivre ?
  • J’ai besoin de parler de mon vécu, mes proches sont fatigués de m’entendre ?

Si vous avez répondu oui à une ou certaines de ces questions, vous pouvez communiquer avec l’organisme pour connaître les services qui pourraient être offerts pour vous.

 

Définition d’un proche aidant :

Une personne qui prend soin, volontairement et sans rémunération, d’une personne de son entourage ayant une ou des incapacités temporaires ou permanentes (handicap, accident, maladie, etc.)

Vous êtes un proche aidant si vous aidez une personne à faire des courses ou à préparer ses repas, si vous l’accompagnez à des rendez-vous médicaux, si vous l’aidez avec ses finances, si vous l’aidez à se laver ou à se vêtir, etc.

Vous n’avez pas à partager le même domicile pour être considéré comme un proche aidant.

  • Besoin d'aide ?
    demandez